Pensée du moi” Quand on veut le bien d’autrui, est-ce qu’on lui veut du bien ou ses biens ?